Auf den Spuren des Strukturwandels unserer Regionen - ein gekreuzter Blick für die Zukunft

Sur les traces du changement structurel de nos régions -un regard croisé pour l'avenir

Zeitraum: 2017 / 2018

Hildegardisschule · Bochum · Nordrhein-Westfalen
30 Schüler*innen · 14 - 16 Jahre
Lycée Pierre Bayen · Châlons-en-Champagne · Reims
30 Schüler*innen · 13 - 15 Jahre

  • Architektur und Städtebau
  • Artenvielfalt
  • Deutsch-französische Beziehungen
  • Europa
  • Fremdsprachen
  • Geschichte / Traditionen
  • Industrie / Wirtschaft / Arbeitswelt
  • Interkultureller Dialog
  • Jugend und Zukunft
  • Kulturelles Erbe / regionale Identität
  • Kunst
  • Migration
  • Umweltschutz und Nachhaltigkeit
  • Verantwortung der Generationen
  • Vergleich von Schulsystemen
  • Wissenschaft und Technik

L’objectif du projet est de comprendre le changement structurel qu’on connu nos deux régions grâce au regard croisé franco-allemand, d’en rendre compte de manière créative et de développer des idées communes pour l’avenir. Ce projet repose sur l’idée de faire agir nos élèves pour le vivre-ensemble dans nos sociétés, en partant d’un regard dans le passé.
Des aspects et conséquences divers des changements structurels seront au centre de notre intérêt : comment l’identité et l’image d’une région change suite à un changement structurel ? Que signifie la perte d’un champ d’activité et l’essor d’un autre pour une région, mais aussi pour ses habitants, pour leurs biographies ?
Par les activités créatives, les élèves adopteront des perspectives diverses afin d’élucider ce phénomène géographique et sociétal, en s’intéressant particulièrement aux aspects interculturels. Leur travail les mènera vers une réflexion pour l’avenir : que pouvons-nous proposer pour dynamiser nos régions?

Ausgehend von in den Lebenswelten der Schüler präsenten Fakten soll Erdkundeunterricht lebendig und interdisziplinär erarbeitet werden. Geographische Beobachtung und Faktenwissen soll zu kreativer Gestaltung und Vermittlung führen, in der jeder Schüler seine persönlichen Kompetenzen einbringen kann. Durch die Einbindung der in der interkulturellen Bildung positiv erprobten Simulierung eines ‘Jugendrates’ wird der Bogen zur politischen Realität geschlagen und die Basis für ein interkulturelles Engagement gelegt : konkrete Vorschläge für die Zukunft sollen erarbeitet werden, die außerschulischen politischen Instanzen (z.B. den jeweiligen Stadträten) überbracht werden sollen.

Aktivitäten


Vorbereitung

Les élèves des deux classes travailleront dans leurs cours de langue autour du thème du « Monde de travail » et sa représentation littéraire, en s’appuyant entre autres sur des auteurs ayant un lien avec les régions respectives ;des lectures croisées sont envisagées afin de travailler les ressemblances et les différences entre les versions respectives.
Dans les cours d’histoire-géographie et d’éducation morale et civique, des savoirs et savoirs-faires du programme seront travaillés afin de mettre à la disposition des élèves des outils et compétences nécessaires pendant la phase de l’échange.

A titre d’exemple, les élèves français développeront en cours de EMC une présentation orale d’une association franco-allemande ou d’un projet de développement durable qui posera des bases linguistiques et méthodologiques.
En littérature, des analyses de texte et des approches créatives concernant les 3 genres seront proposés.

Dans cette phase, les textes littéraires traités etc seront imposés, conforme aux programmes en vigueur.
En dehors du travail purement disciplinaire, une première mise en contact virtuel par l'envoi de documents de présentation de l'établissement/ de la ville/ de la région au groupe partenaire sera établi: les élèves choisiront en groupe les aspects de leur quotidien qu'ils voudront présenter au groupe partenaire et seront les 'ambassadeurs' pour se faire connaître.

Begegnung

Die Schülerinnen und Schüler werden zwei größere gemeinsame Exkursionen unternehmen und anchließend in 4-5 Workshops einen facettenreichen Blick auf den Strukturwandel werfen, wobei sie ihre Beobachtungen und gesammelten Materialien kreativ einarbeiten.
Die erste Exkursion geht auf das ehemalige Opel-Gelände in Bochum, die zweite führt durch das Ruhrgebiet (Landschaftspark Duisburg-Nord, Tetraeder in Bottrop, Neue Mitte in Oberhausen etc.).

Folgende Workshops sind vorgesehen :
1. Von der Mammutaufgabe "Strukturwandel" zum Markenzeichen einer Region: Der Wandel als Marketingstrategie der Metropole Ruhr (Untersuchung von Werbematerial der Region, Umgang mit den Wahrzeichen)
2. Industrie - Landschaft - Wandel: Eine fotografische Aneignung des Strukturwandels (ausgehend von einer Ausstellung im "Haus Weitmar")
3. "Istanbul" - als Gastarbeiter in der Fremde, nach gemeinsamem Besuch des Theaterstücks am Schauspielhaus Bochum (Fokus Perspektivenwechsel)
4. "Ruhrgebietskind- Champagnekind": Eine kreativer Blick in Kindheitserfahrungen (Schreibwerkstatt)
5. Auf den Pfaden des Strukturwandels in der Metropole Ruhr (Reportage)

Die Schülerinnen und Schüler wählen sich nach ihren Interessen in eines der Ateliers ein und entscheiden dann über die Fokussierung und Gestaltung ihrer kreativen Produktion.

Nachbereitung

Évaluation du projet par les élèves
Mise en valeur du projet par la préparation d'une exposition  (pour la journée portes ouvertes, le CDI...)/ d'un rapport pour la communication interne.
Communication de leurs proposition pour nos régions aux politiques locaux.

Travail en groupe en autonomie, réalisation d'affiches etc.
Préparation de la liste de proposition et de la séance de sa remise.

Les élèves réaliseront en autonomie des supports rendant compte de leur projet, ils se feront ainsi les portes-parole du projet. Surtout la remise de la listé des propositions pour nos régions aux politiques locaux constituera un moment fort où les élèves seront les acteurs principaux d'un acte d'engagement civique.

Nachbereitung

-    Une excursion en bus avec des visites de points-clés des nouvelles activités économiques (à titre d’exemple : l’aéroport de Vatry, un parc d’éoliennes, l’usine Mc Cain) et des activités traditionnelles (la production du Champagne, les sucreries…) permettra aux élèves de se faire une image de la région.
-    La ville de Châlons elle-même vit un changement radical à ce moment, suite à la fermeture de casernes et la restructuration des régions : une visite thématique de la ville, et des ateliers/ interviews avec des collaborateurs des archives et des services de la ville engagés dans l’action « Réinventer Châlons » plongera les élèves au cœur du sujet

les ateliers commencés à Bochum seront reconduits et complétés, en tenant copte des spécificités régionales
o    Altelier 1 : les stratégies de marketing de la région
o    Atelier 2 : le paysage industriel marnais en photos – la relation nature – industrie/ agriculture
o    Atelier 3 : la culture international – une chance pour Châlons : la place importante du CNAC et  des festivals
o    Atelier 4 : Enfant de la Ruhr – enfant de la Marne : atelier d’écriture, phase 2 – des souvenirs à l’utopie/ à la science-fiction
o    Atelier 5 : Et demain ? – un Conseil de Jeunes inter-régional :  élaboration d'une charte/ un catalogue d’idées pour nos régions

Les ateliers binationaux seront choisis par les élèves, ainsi que le focus et la forme (reportage, slam, dépliant, collage...) de la production. Les enseignants figureront dans la phase de production comme conseiller, en laissant la plus grande autonomie possible aux élèves.

 

Medien