D'un port à l'autre. Les migrations : Caen - Hamburg - Marseille

Hafenstadt, Migrationsstadt: Caen - Hamburg - Marseille

Zeitraum: 2015 / 2016

Gymnasium Suederelbe · Hamburg · Hamburg
10 Schüler*innen · 16 - 18 Jahre
Lycée Salvador Allende · Hérouville Saint-Clair · Caen
19 Schüler*innen · 16 - 18 Jahre

  • Architektur und Städtebau
  • Geschichte / Traditionen
  • Industrie / Wirtschaft / Arbeitswelt
  • Literatur
  • Medien / Kommunikation

Les élèves travaillent en tandems, dans lesquels ils étudient un thème qui les intéresse particulièrement concernant la ville portuaire : le fil conducteur est celui de la migration et de son impact sur la ville du point de vue social, économique, culturel, urbanistique et politique.
Les élèves enquêtent dans chacune des villes sur le thème qu'ils auront choisi, d'abord en se présentant mutuellement les villes jumelées Marseille et Hambourg, puis en enquêtant ensemble en tiers-lieu à Marseille. Cette enquête comparative donne lieu à une production
journalistique, qui permet de réfléchir à la façon dont une information est présentée dans les média : les élèves rédigent une édition bilingue du journal du lycée, illustrée par un reportage photographique. Cette production sera diffusée le 22 janvier dans le cadre de la journée francoallemande. Cette enquête journalistique permet aussi de s'interroger sur la façon dont, en France et en Allemagne, la question de la migration est abordée.

La thématique de la migration est particulièrement d'actualité, mais elle est aussi au programme de langues et d'histoire- géographie ou de PGW des deux pays dans les classes concernées. Elle permet aux élèves de se confronter à la présentation de l'information dans les
différents médias (revue de presse). Le travail d'enquête (Erkundung) place les élèves au centre du travail, car ils choisissent les
thèmes et orientent eux-même la production finale sous forme de journal écrit (édition bilingue pour les deux lycées pour le 22 janvier). Ils s'approprient ainsi eux-même les différents médias, ce qui favorise une approche critique vis à vis du monde médiatique. La réalisation d'interviews et de reportage photographique met l'accent sur l'emploi et les droits des sources. Enfin, le mode d'échange pour le travail préparatoire (Padlet, chat...) et la rédaction d'articles contribue à développer les compétences informatiques des élèves : c'est l'outil d'échange nécessaire au projet.

Aktivitäten


Vorbereitung

Les élèves travaillent individuellement, et se présentent de façon détaillée, à l'écrit. Cette présentation a une dimension affective, et est porteuse de motivation pour le groupe. Les portraits sont également un entraînement concret à l'utilisation de la langue étrangère. Parallèlement, ils sont l'occasion de prendre en main les outils informatiques qui vont servir pour le reste de la communication en tele-tandem.

Les élèves des deux groupes concernés prennent contact et apprennent à se connaître : ils rédigent dans la langue étrangère une présentation avec photo dans la plate-forme Schulcommsy ou sur le Padlet des lycées (mur virtuel accessible seulement aux deux groupes). Les deux groupes peuvent ainsi se faire une première idée de la classe partenaire.

Vorbereitung

Les élèves travaillent en groupes et réalisent des exposés thématiques dans le groupe classe. Les synthèses sont transmises au groupe partenaire par Schulcommsy ou Padlet. Le travail en Tele-Tandem est alors l'occasion d'une production authentique de textes de synthèse dans la langue étrangère. Cette phase permet d'assurer aux élèves les connaissances historiques et géographiques nécessaires à la poursuite du travail. Dans un second temps, ils réalisent une revue de presse (presse écrite, éventuellement radio / télévision) sur la façon dont la migration est traitée actuellement. Ils mettent en commun leurs recherches sur le padlet et comparent les résultats.

Les élèves découvrent le rôle des deux villes Marseille et Hambourg dans les migrations aux XIX et XXième siècles. Ils observent
l'impact des migrations sur l'urbanisation de la ville, et font le lien avec la ville actuelle. Les élèves s'informent sur le traitement actuel des migrations dans les villes concernées en réalisant une revue de presse.

Vorbereitung

A l'issue de cette phase, les élèves auront communiqué avec les partenaires (plate-forme internet, chat, mail) pour se mettre
d'accord sur le choix du thème d'enquête. Ils devront ensuite planifier les recherches avec le partenaire : élaboration d'une revue de presse française et allemande, bibliographie et synthèse de documents. L'objectif est de rendre accessible au partenaire les informations sur la ville d'origine, afin de se mettre d'accord sur le fil conducteur ou le questionnement qui soutiendra l'enquête à Marseille.

A l'issue d'un Brainstorming dans les deux groupes français et allemands, les élèves déterminent des thèmes pertinents pour la réalisation du journal final et identifient les thèmes sur lesquels ils souhaitent mettre l'accent. Les deux groupes proposent sur la plate-forme Internet les thèmes qui les intéressent : en fonction de l'intérêt commun des élèves français et allemands se forment les
tandems ou trinômes de travail pour l'enquête commune. Le Brainstorming a lieu en groupe entier, mais permet aux élèves une entrée plus personnelle et individuelle dans le projet. La constitution des tandems en fonction des intérêts communs favorise la différenciation et
l'autonomie.

Vorbereitung

Les élèves recherchent sur Internet et dans les bibliothèques des lycées respectifs, dans la presse française et allemande. C'est pour eux l'occasion de mettre en pratique la réflexion critique sur les sources utilisées. L'échange avec le partenaire se fait par mail, chat ou Facebook, selon les choix des élèves: c'est un échange authentique dans la langue étrangère, de même que la planification de l'enquête à Marseille, la prise de contact avec institutions ou les personnes à rencontrer. La mise en commun du travail effectué en tandem pour le groupe classe permet un bilan intermédiaire, ainsi que le transfert de connaissances au groupe : c'est le moment d'un feedback de la part du groupe.

Dans cette phase de travail en Tele-Tandem, les élèves font des recherches sur la ville de Marseille et le thème qui les concernent. Ils échangent les informations qu'ils trouvent et préparent une présentation des résultats de leur recherche pour leur groupe classe, dans la langue étrangère. Ils préparent aussi leur enquête sur place : questionnement, questionnaire pour sondage ou interviews, lieux ou
institutions à visiter ... Ils prennent les contacts nécessaire à leur enquête, de manière à planifier ensuite leurs rencontres et visites sur place. A l'issue de la semaine, chaque membre de groupe fait un compte-rendu de son travail au groupe classe, dans la langue étrangère.

Begegnung

Les recherches, visites, enquêtes et interviews ont lieu en tandem, de manière individuelle, pour favoriser l'autonomie des élèves. Ce sont eux qui ont planifié ce dont ils ont besoin pour réaliser leur objectif, supervisés par les enseignants. Des ordinateurs et du matériel d'enregistrement pour les interviews sont mis à disposition, ainsi que des temps de travail en groupe entier. Des visites complémentaires en groupe entier permettent également d'enrichir et approfondir les connaissances. Une conférence de rédaction entame et clôt la rencontre : il s'agit de prévoir les titres, mise en page, l'ordre des informations... A l'issue de la semaine, le journal doit être publiable.

Les élèves enquêtent en tandems sur le thème qu'ils ont choisi, en fonction du programme qu'ils ont constitué en amont. Ils procèdent à des visites, des interviews, des sondages de manière à pouvoir compléter la vision du sujet qu'ils ont préparée auparavant. A l'issue de cette enquête, ils terminent la rédaction de leur article de presse (mise en commun du travail en amont et du bilan de l'enquête).

Les élèves ont eux-mèmes organisé leur temps d'exploration (Erkundung) : en partenariat avec les correspondants, chaque groupe a choisi des personnes à rencontrer, des lieux à visiter, des éléments à photographier. De juin à septembre, ils se sont concertés pour mettre en place ces deux demi-journées d'investigation.  Sur place, ce sont les élèves qui ont entièrement réalisé le magazine : conférence de rédaction avec organisation du contenu, rédaction des articles et mise en page ... Les enseignants ont joué le rôle de conseiller, de guide, mais toutes les décisions ont été prises par le groupe, en concertation.

Medien